• Apéro Potes

L'alcool aide-t-il vraiment à se réchauffer?

En période hivernale, la fraîcheur bat son plein. Pour se réchauffer, les spécialistes recommandent la consommation de quelques aliments. Selon quelques idées reçues, l’alcool ferait partie de ce nombre. Est-ce vrai ? Voici tout ce que vous devez savoir à ce propos.


Se réchauffer avec l'alcool

La consommation de l’alcool entraîne la perte de chaleur de l’organisme


En temps de froid, l’apéro est consommé sous forme d'accompagnement pour les repas. Généralement, c’est une boisson alcoolisée qui offre une sensation de chaleur suite à la vasodilatation des vaisseaux sanguins à la surface du corps.


Ces vaisseaux conduisent le sang qui circule plus près de l’épiderme. C’est ce qui explique le côté rouge de la peau lors d’une grosse beuverie. Ensuite, le sang se dirige jusqu’au cerveau pour entraîner une perte de chaleur de l’organisme.


Résultat, le consommateur aura encore plus froid. L’effet de chaleur est donc très passager.

Par ailleurs, la consommation de l’alcool entraîne des risques d’hypothermie. La thermorégulation (mécanisme de protection des organes vitaux) se retrouve contrecarrée. Scientifiquement, il a été prouvé qu’environ 50 g d’alcool (5 verres de 10 cl de vin) consommé fait perdre à l’organisme un demi-degré Celsius (1/2°).


Il apparaît de ce fait évident que l’alcool ne réchauffe pas l’organisme en hiver.

Quid des boissons à consommer en période hivernale


En hiver, pour se réchauffer, la consommation des boissons alcoolisées comme le vin, le cidre, le poiré ou encore le champagne n’est pas recommandée.


Le café

Pour lutter contre le froid, le café est un excellent allié.

C’est un véritable classique pour se tenir au chaud tout au long d’une journée froide d’hiver.


Toutefois, si vous ne préférez pas le café, vous pouvez opter pour le thé ou la tisane. Sur le marché, vous en trouverez de tous les goûts : blanc, vert, épicé, fruité, etc. Le bouillon de poulet, les soupes et le lait au chocolat chaud sont également de belles alternatives pour affronter vos nuits glaciales.


En définitive, l’idée selon laquelle l’alcool permet d’avoir chaud en hiver est totalement fausse.

Il peut être dangereux de boire de l’alcool lorsque vous êtes exposé au froid. Il est plutôt conseillé de consommer du café, du thé, de la tisane, du bouillon de poulet, des souples et du lait au chocolat.